Toyama – 富山

La ville de Toyama est la capitale de la préfecture de Toyama, ville de 420.000 habitants située sur les côtes de la mer du Japon.

Toyama_2014_0045.JPG

Toyama est une des seules villes japonaises à étendre son réseau de tramways. Dès 2009, une « loop line » circule en boucle autour de la ville. La ligne passe notamment devant le château.

Toyama_19920927_011.jpg

Toyama est une ville côtière mais les montagnes sont en arrière-plan. Cette vue d’une passerelle le montre. Un ancien tramway passe dans un faisceau de lumière de fin de saison. Nous sommes le 27 septembre 1992.

Toyama_19920927_013.jpg

La ligne passe au centre-ville au milieu de la circulation et entre les buildings. Les sites propres sont bien respectés pas les automobilistes.

Toyama_19920927_001.jpg

A l’arrêt de la gare.

Toyama_2014_0011.JPG

Au même arrêt en juin 2014, croisement des 7018 et 7021 qui nous montrent l’évolution de la livrée.

Toyama_2014_0002.JPG

La 9003 et sa livrée noire sur la Loop Line. En arrière-plan, la gare principale où l’on voit clairement les travaux de réalisation du tunnel qui accueille aujourd’hui le terminus souterrain.

Toyama_2016_0031.JPG

Nouvelle visite en 2016, le terminus souterrain de la gare est en service. Ceci facilite les correspondances avec la ligne de Shinkansen mise en service en mars 2015.

Toyama_2016_0001.JPG

Toyama_2016_0010.JPG

Amazing Toyama !

Toyama_2014_0006.JPG

La 9001, première des 3 voitures « Centram » dédiées à la Loop Line. Elle est en livrée blanche, tandis que la 9002 et 9003, déjà illustrées plus haut, sont respectivement en livrée grise et noire. Construites par  Niigata Transys, elles datent de 2009. 

Toyama_2014_0021.JPG

Les deux lignes urbaines, sont exploitées diversement avec les anciennes voitures Nippon Sharyo datant des années 1960…

Toyama_2014_0035.JPG

… mais aussi les 5 motrices 8001 à 8005 datant de 1993…

Toyama_2014_0037.JPG

… et enfin, les deux nouvelles Alna Sharyo « Santram »  T101 et T102 datant de 2010 et 2013.  

Toyama_2014_0005.JPG

Et voici donc la T101 avec sa ligne verte alors que la T102 a une ligne rouge.

Toyama_2014_0029.JPG

La T102 à nouveau, véhicule le plus récent du réseau.

Toyama_2014_0042.JPG

Si toutes les voitures articulées à plancher bas ont une livrée différente à Toyama, les vieilles motrices ne sont pas en reste. La 7022 circule avec une livrée « vintage » noir et crème.

Toyama_2014_0022.JPG

Au terminus de Minami Toyama, il y a non seulement le dépôt des tramways, mais aussi la rencontre avec une ligne de chemin de fer.

Toyama_2014_0052.JPG

Venons-en à présent à la ligne Portram, ligne de métro léger qui reprend une ancienne ligne de chemin de fer en direction des quartiers du port et de la plage. Les 7 motrices articulées Niigita Transys (n°601 à 607) datent toutes de 2006 et ont chacune leur couleur différente. Ici la 601, rouge, arrive à l’arrière de la gare.

Toyama_2014_0058.JPG

A l’arrivée au terminus d’Iwasehama, la ligne traverse un petit pont au-dessus du port. La 606 en bleu.

Toyama_2014_0067.JPG

La 607 (mauve) traverse les rizières où elle s’y reflète même !

Toyama_2014_0071.JPG

Au dépôt, les 602 (orange) et 603 (jaune) ne sont pas de service le jour de ma visite. Seulement 4 des 7 motrices sont nécessaires pour assurer le service à raison d’un tramway toutes les 15 minutes.

Toyama_2014_0073.JPG

Croisement des 601 et 607 à la sortie du long site propre, à l’arrêt Okudachugakko-Mae.

Toyama_2014_0078.JPG

La 606 à nouveau. Les deux tramways non illustrés (604 et 605), se déclinent dans deux nuances de vert. A noter que ces 7 voitures sont disponibles en modèle réduit (échelle N, 1/150e) au prix de 1512 JPY pièce, soit environ 11 EUR. Elles sont également déclinées en biscuits, les « monaka », spécialité locale.

DSC_7642.JPG

DSC_7722.JPG

Les autres articulées urbaines (Centram et Santram) sont également disponibles en échelle N. Pour Toyama, cela fait 12 tramways modernes au total, 12 livrées différentes.

Photos : 27.09.1992, 2-3.06.2014, 05.02.2016. 

Publicités